Film

Depuis plusieurs années, Jérôme Langlois signe des trames sonores pour des cinéastes exceptionnellement talentueux de chez nous:

Il a récemment signé les musiques pour le vidéo et les cinq capsules du site LES AMIS DE LA RÉSERVE NATIONALE DE FAUNE DU LAC-SAINT-FRANÇOIS réalisés par André Desrochers.

Il a composé la musique pour le film de Martin Leclerc au sujet de la rénnovation de la maison de son père: “Le 186 pour la mémoire…”

Il vient de composer  la musique pour le documentaire “Le Berceau des Anges” réalisé par Jean Bourbonnais et produit par Sylvie Roy pour Avanti-Ciné-Vidéo; une expérience particulièrement inspirante:


Musique Jerome Langlois Documentaire Historia

Le poète Robert Paquin initie et réalise un projet extraordinaire pour lequel          Jérôme Langlois collabore avec la contralto de renommée internationale                    Marie-Nicole Lemieux:
le court-métrage:
 « Corps et Âmes »  sur des toiles d’André Desjardins

Avec Monique Champagne, il compose d’abord la musique du court-métrage: «20 Décembre», et ensuite celle du long-métrage «La Fenêtre»:


...On a rarement vu au cinéma québecois une telle cohésion du travail d’équipe si transparente à l’écran…”
– Dossier: Les Rendez-vous du cinéma québecois, avril 1993.

  • play
  • stop
  • La Fenêtre, variation violoncelle

*se retrouve sur la disque Thèmes.

Monique Champagne, (fille du compositeur Claude Champagne), a une vision cinématographique très particulière: pour elle, la musique est plus importante que les mots. Le film «20 Décembre» est réalisé sans dialogue, et «La Fenêtre» ne contient que quelques mots. Sous la direction de Monique Champagne, Jérôme Langlois compose une grande partie de la musique de «La Fenêtre» à partir du scénario. Au tournage (photo ci-contre), il est invité à faire jouer la musique pour inspirer les comédiens.

Avec Jean Beaudin, il signe d’abord la musique du téléfilm très apprécié                       «Craque la Vie»:
CraquelaVie”la crise”

CraquelaVie “tristesse”
CraquelaVie “enthousiasme”


et par la suite celle de la très populaire télé-série “Miséricorde”, dont vous trouverez des extraits audio et vidéo (voir pages TV, et Discographie).

Pendant plusieurs années, Jérôme Langlois est fier d’avoir collaboré avec le cinéaste animalier de chez nous, l’incomparable Jean-Louis Frund.
le Prince Harfang, extrait1

le Prince Harfang, extrait2


  • play
  • stop
  • Hymne à Sylva, déesse de la forêt

À partir de 1995 Jérôme Langlois collabore également  avec:
-l’excellent réalisateur/caméraman/monteur Hugues Tremblay: “Le Fjord du Saguenay

court métrage longtemps projeté à l’exposition permanente du Musée du Fjord à la Baie, “Rêver d’une Montagne” film documentaire au sujet des Monts-Valin qui dominent le paysage du Saguenay/Lac St.-Jean. Cette séquence nous fait visiter “La Vallée des Fantômes”.  Ce film fait partie de la série les Grands Vents pour laquelle Jérôme Langlois a aussi composé la musique du film “Quand le poisson s’appelle Monsieur” et pour plusieurs séries télévisées (voir Hugues Tremblay dans la section TV),

-Pour  l’inspirant réalisateur Jean Bourbonnais il compose la musique de “Pour pas que t’oublies” , le deuxième film de  “Le Printemps des Voyageurs”.

  • play
  • stop
  • Pour pas que t'oublies, feu et mort du frère

  • play
  • stop
  • Pour pas que t'oublies, scoring avant la finale

  • play
  • stop
  • Pour pas que t'oublies, violon triste à émotion

(voir Jean Bourbonnais dans la section TV ).

-Pour le brillant producteur et réalisateur Jean Roy, pour qui il compose aussi plusieurs musiques de séries télévisuelles (voir section TV),  Jérôme Langlois compose la musique du film documentaire “Krieghoff, ou le cabinet d’un peintre populaire”


Krieghoff, extrait

-Dernièrement, Jérôme Langlois signe la musique du merveilleux film documentaire “Les Enfants du Palmarès” réalisé et scénarisé par la très talentueuse  Marie-Josée Cardinal. Depuis quelques années, le classement des écoles secondaires a entraîné une compétition
insoupçonnée pour obtenir une place dans les collèges privés les mieux cotés. Le documentaire
Les Enfants du palmarès s’interroge sur les conséquences de cette sélection sur nos enfants. Les séquelles subies par les enfants placés en situation d’échec dès l’âge de 11 ans ne doivent plus
rester sous silence…

  • play
  • stop
  • Les Enfants du Palmarès, gén. début

-Avec le légendaire Claude Godbout, il compose la musique du très actuel documentaire
“La Génération 101”
:
  • play
  • stop
  • La Génération 101, ouverture

“Trente ans après sa mise en place, la Loi 101 suscite encore de nombreux débats. Mais a-t-on vraiment parlé de l’essentiel? Le connaît-on vraiment, ce nouveau visage métissé du Québec? N’existe-t-il pas une frontière invisible qui fait en sorte que les Québécois de souche et les nouveaux Québécois se rencontrent très peu, bien que ces derniers parlent français? Comment peut-on la définir, cette identité du Québec du XXIe siècle?
La génération 101 est née du désir de Claude Godbout de rencontrer ces nouveaux Québécois qui font maintenant partie à part entière de notre collectivité.
Diane Gagnon réalise le très captivant court-métrage “La Rage” pour lequel Jérôme Langlois compose la musique:

Il en tire une variation qu’il inclut sur son album MOLIGNAK:

Le cinéaste André Desrochers et l’artiste peintre Richard Caplette présenteront, en primeur, le film « MÉMOIRES  DE PIERRE » le vendredi 7 octobre 2011.

« Mémoires de pierre » jette un regard sur la présence du collège Bourget, à Rigaud depuis plus de 160 ans, et sur la contribution fondamentale des collèges privés à l’éducation des jeunes pour la conservation de la culture canadienne-française, avant la mise en place du système d’éducation public.

Sur une musique originale de Jérôme Langlois, le film raconte l’histoire d’un archiviste qui part à la recherche de la pierre angulaire sur laquelle s’est bâtie l’âme du Collège.

Jérôme Langlois collabore aussi avec André Derochers, instigateur de “La télévision communautaire de Vaudreuil-Soulanges”, à la composition de la musique de son film sur les plasticiens: “L’intuition Intuitionnée”.

  • play
  • stop
  • L'Intuition Intuitionnée, générique début

En 2010 on André Desrochers remporte le Prix à la création artistique en Montérégie car il a su faire connaître et découvrir le Suroît avec plusieurs de ses films dont  “Les Saisons du Suroît: une légende sym… faunique” pour lequel Jérôme Langlois créa l’ouverture et réalisa la symphonie du compositeur Jean Deschênes. Ce spectacle eut lieu, simultanément à la projection du film, le 20 septembre 2007, à la nouvelle salle de l’Île St.-Bernard , Châteaugay, avec six musiciens “live” et un orchestre symphonique virtuel .

  • play
  • stop
  • Les Saisons du Suroît, ouverture